CONCEPT
ANALYSE DANS LE FOOTBALL - NOTRE IDÉE

Pour nous, « analyser » signifie « penser ». Penser de manière autonome. Pour cette raison, nous n’avons jamais eu la moindre intention de copier les produits de nos concurrents afin de les présenter sous une autre forme. Ce processus témoignerait d’ idées manquantes, mais limiterait aussi incroyablement nos actions. En fin de compte, nous ne serions pas capables de soutenir correctement nos partenaires c’est-à-dire entraîneurs, analystes et dirigeants sportifs des clubs.

Nous nous sommes consciemment décidés pour un chemin complètement différent. L’ensemble du département d’analyse de Die Ligen est basé sur une stratégie complexe et réfléchie qui découle de la connaissance acquise du football et de nombreuses années d’expérience. Comme suite à ce développement, nos services, produits d’analyse et événements sont couplés au cadre conceptuel, appelé le système d’analyse. Dans nos bureaux, nous développons nous-mêmes chaque produit d’analyse, chaque outil pour les entraîneurs / analystes et construisons un système coordonné.

Nous comprenons le football comme un sport extrêmement imprégné de la tactique d’équipe dans lequel un joueur dépend de la performance de toute l’équipe. Nous supposons également que chaque entraîneur sait présenter sa propre idée, son style de jeu et qu’il apporte à l’équipe un système de jeu très individuel. Cette conclusion ne nous permet pas de transférer des informations, données ou évaluations en tant que vérité générale à toutes les équipes et entraîneurs. Mais, nous créons des solutions qui nous permettent de soutenir chaque équipe d’entraîneurs de manière appropriée et, inversement, de nous donner une grande liberté pour interpréter notre travail.

SYSTÈME À TROIS PILLIERS

Le concept de « Die Ligen Analyse » est unique car trois thèmes y sont liés. C’est le « système à trois piliers ».

Flux tactique

Il s’agit d’enregistrements d’images basés sur un focus tactique sur la base des exigences précises, qui ont pour objectif de toujours examiner le système de jeu de base, la répartition des espaces, les circuits de déplacement, les schémas défensifs / offensifs et la circulation de la balle.

Tous les matchs sont enregistrés par nos cameramans qui ont été préparé longtemps et intensivement à la tâche et qui reçoivent en permanence des impressions de leur captation. Nous voulons offrir la meilleure qualité possible, mais aussi assurer l’uniformité des enregistrements.

Cela permet aux entraîneurs/analystes de comparer analytiquement toutes les situations de jeu, quel que soit le lieu.

SERVICES D'ANALYSE

Bien sûr, une bonne analyse nécessite de bons enregistrements pour sa mise en œuvre. Nous le garantissons avec le FLUX TACTIQUE. La première étape, doit cependant être suivie par d’autres qui constituent un travail d’analyse professionnel :

Notre diversité de produits, fondée sur notre propre compréhension du football, couvre de nombreux domaines importants sous une forme inédite. Tous les services et produits sont issus d’une méthodologie caractérisée et sont réalisés avec nos propres spécifications d’analyse – y compris le système de marquage.

Les directives et règles analytiques sont mises en œuvre par des analystes diplômés et soumis à un contrôle de qualité stricte. Nos événements tels que des séminaires et des formations possèdent la même conceptualisation, ce qui rend notre offre encore plus complémentaire.

CONSEIL ANALYTIQUE

En troisième partie arrive notre activité de conseil. Nous tenons des échanges réguliers avec un grand nombre de clubs – dirigeants sportifs, responsables technique, entraîneurs, analystes, entraîneurs de gardiens de but, etc. – en Allemagne, en France, en Espagne, en Autriche.

A cela, nous présentons le monde de l’analyse à nos partenaires, nous leur expliquons nos services jusque dans les moindres détails, aidons à l’implémentation de nos produits dans la vie quotidienne, expliquons les possibilités d’interprétations de tous les produits d’analyse par rapport à la propre équipe ou l’analyse d’un adversaire et donnons un aperçu précis du logiciel LongoMatch.

Système d'analyse

Nous avons créé un complexe fermé appelé système d’analyse qui est considéré comme un argument unique de vente et garantit une qualité élevée. Le point de départ est toujours notre compréhension du football, ce qui a un effet à tout égard sur les produits/services développés et la méthodologie d’analyse.

Compréhension du football

Produits / Services

Méthodologie d'analyse

Caractéristique distinctive

Qualité

Que signifie le terme « Compréhension du football » ? Il s’agit de :

  • la façon dont nous comprenons le football et dont nous voyons la relation entre les tactiques d’équipe et le comportement des joueurs.
  • la sélection des aspects qui de notre point de vue sont les plus importants dans le football. Nous nous concentrons entièrement sur la stratégie, la tactique et l’organisation du jeu.
  • la façon dont nous interprétons les questions tactiques.
  • notre distinction entre les situations de jeu et les catégories de situations de jeu.
  • la vision du match de football comme un entrelacement complexe et contextuel d’innombrables informations tactiques d’équipe.
  • l’influence de la tactique sur d’autres éléments : les capacités individuelles, la condition physique et la psychologie des joueurs.
  • l’interprétation des dépendances tactiques sur le terrain de jeu.
  • L’intégration de l’analyse dans la communication avec le staff technique, l’équipe, dans le travail de formation et l’influence sur le développement de l’équipe.

Méthodologie d'analyse

Notre compréhension du football, façonnée par d’innombrables pièces du puzzle méritoires, n’a pas seulement été le facteur décisif dans le développement des produits, mais a également déterminé la méthodologie d’analyse dans son ensemble. Nous nous dissocions du marquage aléatoire, temporel et automatisé des scènes de jeu, nous renonçons consciemment à la catégorisation générale des situations de jeu, nous comprenons aussi peu l’évaluation de données sans contexte que les données individuelles des joueurs sans la construction tactique de l’équipe. Nous voyons le football différemment.

CORRÉLATIONS TACTIQUES COMPLEXES

Nous comprenons le football comme une structure complexe dans laquelle chaque action et chaque décision est influencée par de nombreux facteurs. Lors de la visualisation analytique des images et de l’évaluation des données, on ne peut pas se concentrer sur une situation de jeu séparée.

De nombreuses circonstances doivent être prises en compte : type de la situation tactique, lieu du début et de la fin de l’action, comportement de l’adversaire et solutions propres, type de coups et premiers instants après la récupération du ballon, différentes phases du comportement défensif ou offensif, durée de l’action, vitesse du jeu, phases successives du jeu, structure du stress, stress psychologique, différents modèles….

RELATION ENTRE LES DEUX PHASES DE JEU

Un match de football se compose d’un nombre incroyable d’actions, qui sont constamment liées les unes aux autres en fonction du contexte. De concret comportement tactique et les actions dans une phase de jeu (par exemple « défensivement ») ont une grande influence sur l’implémentation du système de jeu dans la phase de jeu suivante (en l’occurrence « offensivement »).

Nous attachons une grande importance à l’influence mutuelle. Pour cette raison, nous traitons les deux phases du jeu avec soin, nous ne séparons pas artificiellement les situations de jeu liées, mais nous présentons le déroulement successif et dynamique du jeu dans une scène.

UNE MEILLEURE COMPRÉHENSION

Le modèle de marquage et les scènes de jeu qui en résultent permettent une meilleure compréhension des situations de jeu ainsi que des contextes tactiques et permettent une analyse plus détaillée mais bien fondée en même temps.

Notre idée n’aide pas seulement les entraîneurs à garder une meilleure vue d’ensemble et à comprendre les conditions plus largement, mais elle fournit également un soutien énorme lors des réunions d’équipe pour présenter les dépendances complexes sur le terrain sous une forme accessible. De cette façon, le staff technique effectue un travail préparatoire pratique pour les prochaines étapes du développement de l’équipe.

Nous créons également la bonne compréhension des complexes tactiques par le biais de sous-catégories et d’évaluations analytiques appropriées.

CONDITION PHYSIQUE

Dans ce contexte, nous pensons à la condition physique de l’équipe et des joueurs individuels dans une structure d’action contextuelle.

L’interaction des domaines tactique et physique a un impact énorme sur les performances – ces informations cachées ne peuvent être pleinement comprises qu’en regardant les scènes de jeu correctement préparées sur le plan conceptuel. Le mot-clé « contexte » y joue naturellement aussi un rôle majeur.

STRUCTURE DE CHARGEMENT

Il s’agit ici, d’une structure globale du stress au sein d’une rencontre.

Grâce à notre système de marquage, chaque entraîneur, préparateur physique ou analyste obtient la possibilité de comparer ses propres idées avec les événements et de présenter toute confirmation ou différence aux joueurs. Les liens tactiques et l’influence réciproque des deux phases du jeu révèlent les « caractéristiques de forme physique » d’une équipe.

Notre méthodologie d'analyse comprend également deux autres éléments importants qui sont liés entre eux.

Travail manuel

Le travail manuel se réfère à tous les produits de marquage dans le domaine de « l’analyse tactique d’une équipe » et « l’analyse tactique du joueur par équipe ». Die Ligen n’utilisent pas d’algorithmes qui sont automatiquement contrôlés avec le pré et post-temps et qui ne peuvent jamais examiner une situation de jeu sous tous ses aspects tactiques.

Nous préférons laisser la reconnaissance des catégories tactiques et la décision sur l’évaluation d’une situation de jeu aux personnes qui y sont préparées professionnellement. Car chaque situation dans le football est différente et on ne peut pas tout pré-programmer.

Pour cette raison, chaque scène de jeu sera traitée par un analyste. Les membres de notre équipe d’analyse sont soumis à un long processus de préparation. Ils bénéficient ainsi d’une formation sur mesure et d’une formation continue, ce qui leur garantit non seulement une qualité très élevée, mais leur permet également d’adopter et de maintenir un modèle de traitement uniforme, ce qui est très important pour la réflexion analytique.

CLASSIFICATION

Ce point représente l’affectation d’une situation de jeu à une catégorie tactique. Cette décision n’est pas toujours facile à prendre. Un COUP D’ENVOI ne doit pas nécessairement être une CONSTRUCTION DE JEU.

Est-ce qu’il s’agit d’une CONTRE-ATTAQUE ou d’une CONSTRUCTION DE JEU sous PRESSION après la récupération de la balle ? S’agit-il seulement d’un COUP FRANC en tant que catégorie ou d’une CONSTRUCTION DE JEU qui a été exécutée avec le coup franc ?

Un analyste s’occupe de tous ces questions et en argumente bien d’autres. Afin de prendre une décision correcte et cohérente entre les matchs, deux facteurs sont nécessaires : un bon plan (système de marquage) et des connaissances (formation).

 

MARQUAGE

Marquer correctement une scène de jeu, c’est-à-dire définir sa longueur avec précision, appartient à une tâche difficile pour un analyste.

Cette scène de jeu doit décrire en détail l’ensemble du contexte de la situation de jeu, représenter des corrélations tactiques complexes dans le jeu des deux équipes et expliquer une double influence claire des deux phases de jeu (défensive/offensive) dans la section de jeu examinée. A cela, s’ajoute le diagnostic – s’agit-il d’une situation de jeu distincte ou la scène de jeu devrait-elle contenir une action multiple ?

Si nous choisissons la deuxième option, à quel moment cette scène devrait-elle être terminée ? Laissons-nous le ballon dans le cadre du terrain de jeu lorsque nous nous arrêtons ou poursuivons-nous cette action lorsque nous le marquons ?

On doit également être conscient que la durée de la scène de jeu dépend de 2-3 secondes, ce qui peut fournir des informations tactiques importantes.

ÉVALUATIONS

En fonction du niveau de détail, chaque catégorie est complétée par certaines sous-catégories. Un analyste évalue des situations de jeu concrètes en assignant des descriptions d’actions appropriées à chaque sujet.

A travers ce processus, nous obtenons une image très détaillée de chaque situation de jeu, mais nous obtenons également beaucoup d’informations sur la façon de jouer, les idées de jeu, les solutions tactiques parmi certaines contraintes, le système de jeu et le succès possible d’une action.

Ces connaissances permettent également aux entraîneurs/analystes de rechercher des constellations analytiques concrètes, de filtrer les situations de jeu en fonction de leurs propres idées et nous permettent d’en tirer des évaluations pratiques et tactiques d’équipe. Les outils mentionnés permettent à la fois l’analyse propre et l’analyse de l’adversaire.

Système de marquage

Aujourd’hui, nous distinguons deux méthodes dans le domaine du marquage.

Ces deux méthodes – la méthode « séparée » largement utilisée et la méthode « contextuelle » que nous pratiquons – se diffèrent par de nombreux éléments. Pour preuve, nous voulons présenter deux scènes de jeu qui – théoriquement – montrent la même situation de jeu.

La méthode séparée « ignore » de nombreux aspects et ne fournit qu’une fraction des données d’analyse, mène en fait au chaos. La deuxième scène de jeu est éditée de manière contextuelle et explique beaucoup mieux les faits tactiques.

Méthode séparée

Méthode contextuelle

Un marquage des scènes de jeu contrôlé par un algorithme, basé sur le temps de pré- et post-exécution, est dévastateur pour une analyse professionnelle et liée au contexte. Ainsi, dans le domaine du marquage de scènes (catégorisation, marquage, évaluation) – tant dans l’analyse tactique d’équipe que dans l’analyse du joueur par tactique d’équipe – nous comptons à cent pour cent sur le travail de formation des analystes . L’action analytique est strictement liée au système de marquage détaillé, dans lequel des options de progrès structurel sont formulées pour chaque catégorie tactique et la situation de jeu associée, et des solutions de marquage appropriées sont définies. La « progression de la scène » se compose de trois éléments :

Introduction
situation de jeu catégorisée
Conséquence

Notre système de marquage n’est pas facile à maîtriser car il comporte de nombreuses facettes et indique chaque détail. Ces faits ont également façonné notre processus de formation des analystes. Nous prenons beaucoup de temps et préparons minutieusement nos nouveaux collègues. Mais même les collègues les plus expérimentés sont accompagnés à chaque étape pour garantir une qualité élevée et pour enfiler des « lunettes d’analyse uniformes ».

Notre précision n’est pas seulement un argument de vente unique, mais surtout une grande obligation pour nous. Nous vous présentons l’ensemble du processus de marquage dans le domaine des tactiques d’équipe.

Dans l’exemple, il ne s’agit que d’une seule scène de jeu. Cela permet déjà de voir directement l’investissement et le travail qu’ il y a dans un seul match.

CATÉGORIE TACTIQUE

La première action consiste toujours à assigner une catégorie tactique à la scène de jeu. Par exemple, l’analyste sélectionne CONSTRUCTION DE JEU ou CONTRE-ATTAQUE. CORNER ou COUP FRANC ou peut-être COMPORTEMENT DÉFENSIF.

DÉBUT DE LA SCÈNE

Beaucoup de scènes commencent par un coup de pied, un coup franc, une rentrée en touche ou un corner, mais beaucoup démarrent lorsque le ballon se trouve sur la pelouse. Dans le jeu en cours. Dans les deux cas – bien que la première impression puisse être trompeuse – une examination complexe est nécessaire pour nommer le point de départ. Si l’on choisit trop tôt un moment imprécis, on peut conduire le spectateur dans le chaos. Si le départ est marqué trop tard, vous avez le risque de ne pas tenir compte de données tactiques importantes et de manipuler ainsi involontairement les résultats.

SOUS-CATÉGORIES

Au cours d’une scène – sur la base de l’offre d’analyse – des domaines concrets sont évalués et des sous-catégories correspondantes sont sélectionnées sur la base de ces évaluations. À la fin, cette situation de jeu est caractérisée en détail et préparée pour d’autres évaluations tactiques d’équipe.

DURÉE DE LA SCÈNE DE JEU

La durée d’une scène de jeu ne doit pas être confondue avec la situation de jeu catégorisée, c’est-à-dire celle qu’on est en train de marquer. Afin de présenter des liens tactiques complexes et d’illustrer l’influence réciproque des deux phases de jeu (défensive/offensive), la scène de jeu « CONSTRUCTION DE JEU » (par exemple) ne commence jamais au moment concret de la construction de jeu et ne se termine pas directement après la perte du ballon. La durée des deux ajouts dépend du contexte tactique. Et c’est ce que notre système d’analyse détermine.

FIN DE LA SCÈNE

Comme contrepartie structurelle du terme « début de scène », il s’agit d’un marquage exact du point final d’une scène de jeu. Un arrêt trop précoce peut laisser des questions tactiques ouvertes et éveille le désir de continuer.

En revanche, si la scène est trop longue, le fait contextuel suivant peut entrer en jeu et alors un arrêt de scène serait une erreur fatale, qui non seulement crée des conditions chaotiques dans l’analyse, mais affecte également la structure tactique.

GRAPHIQUE / COMMENTAIRE

Chez certains produits ou offres, des informations tactiques supplémentaires sont marquées, archivées et évaluées sous forme de présentation graphique. De cette manière, peuvent être présentés des zones et secteurs où des gains/pertes de balles ont eu lieu par rapport à des conditions prédéfinies. De plus, des commentaires appropriés sont inscrits afin d’attirer l’attention sur certaines particularités tactiques.

INTERSECTIONS

Tout analyste examine les soi-disant chevauchements. S’agissait-il d’une situation de jeu distincte ou d’une action multiple ? Si l’action est considérée comme distincte, devrait-elle être reproduite ?

Par exemple, si un CORNER entraîne également une OCCASION ou un BUT. Alors, nous avons un noyau commun, mais la longueur des scènes doit être ajustée en fonction de la signification. Un chevauchement peut également être trouvé dans des actions multiples. Supposons que suite à la perte du ballon due à la construction de l’équipe A, une contre-attaque de l’équipe B est enregistré.

Et peut-être que l’équipe A récupérera le ballon pour plus tard pouvoir mener une contre-attaque. Déjà dans cette scène de jeu, nous avons des chevauchements structurels dans le domaine de la « catégorie tactique », ce qui conduit bien sûr à la détermination individuelle de la longueur de la scène et à l’évaluation.